All posts by arthritisskblog

Football Saint-Etienne – L’ASSE l’avoue, on parle Ligue des champions dans le vestiaire – Ligue 1

L’ASSE l’avoue, on parle Ligue des champions dans le vestiaire

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

L’AS Saint-étienne est passée en mode rouleau compresseur depuis le début de l’année 2013 et les Verts alignent les victoires de manière très impressionnante. Revenue à quelques longueurs du podium, l’ASSE commence même à rêver de Ligue des champions comme l’a reconnu un Pierre-Emerick Aubameyang, lui aussi revenu au sommet de son art.

? On a de l’ambition et on l’a montrée, on joue notre jeu intelligemment. On est toujours invaincu en 2013.. On a envie de faire quelque chose. ?a passe par faire des résultats. On est ambitieux, on veut continuer sur ce chemin. La Ligue des Champions ? Depuis le début de saison, c’est dans nos têtes au vu de la qualité du groupe et des recrues. On en parle de temps en temps. Lyon et Marseille vont être des matches importants. Il faudra faire attention parce qu’on va laisser beaucoup de jus dans la finale de la Coupe de la Ligue ?, a expliqué le buteur de l’AS Saint-étienne, auteur d’un doublé samedi soir à Nancy et qui compte désormais 14 réalisations à son compteur en Ligue 1 cette saison.

Football Marseille – Critiquer l’arbitre de PSG-OM avant le match, Labrune ne préfère pas – Ligue 1 – Paris

Critiquer l’arbitre de PSG-OM avant le match, Labrune ne préfère pas

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

La désignation de Freddy Fautrel pour la rencontre de ce dimanche soir entre le PSG et l’OM a fait quelques remous du c?té de Marseille, et notamment des supporters proven?aux où la théorie du complot pro-parisien est très rapidement apparue. Pour les South Winners, qui se sont même fendus d’un communiqué à ce sujet, le choix de solliciter M. Fautrel est clairement un avantage pour le club francilien, avec une référence appuyée au match PSG-Rennes (Rennes avait terminé à neuf) et PSG-Lille (un but refusé inexplicablement à Rodelin sur corner à 0-0). Du c?té de Vincent Labrune, on n’a pas souhaité pousser le bouchon jusqu’à une critique de la désignation de l’arbitre.? Je n’ai pas pour habitude de commenter les désignations arbitrales. J’estime que si M. Fautrel réalise la même performance que M. Chapron lors du match aller, qui avait été excellent, alors il aura réussi son match… ?, a livré le président de l’OM, qui sait que la pression sur les arbitres pour ce genre de match est déjà énorme.

Footbal Nancy – Nancy regrette d’avoir fourni le caviar pour pas cher à l’ASSE – Ligue 1

Nancy regrette d’avoir fourni le caviar pour pas cher à l’ASSE

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Opposée à une équipe de l’ASSE en pleine forme, l’AS Nancy-Lorraine n’avait pas vraiment les faveurs du pronostic. Mais la lanterne rouge a touché le fond en n’opposant rien à une équipe stéphanoise qui n’en demandait pas tant. Patrick Gabriel était très dé?u par la copie rendue par ses joueurs et il ne le masquait pas.

?Perdre contre Saint-étienne n’est nullement déshonorant, mais c’est la manière qui est décevante, qui fait très mal. Ce qui me contrarie, c’est qu’en première période, on n’a pas joué du tout. Je ne comprends pas cette première mi-temps qui a été un non-match. On n’a jamais été dans le tempo, on a défendu chacun notre tour. Avec la qualité de Saint-étienne, on leur a donné du caviar pour nous faire transpercer. On ne peut s’en sortir que si, collectivement, tout le monde est sur le même tempo et on ne l’a pas été du tout. Cette défaite fait mal. Le match de Coupe de France, mardi, tombe bien pour remettre les têtes dans le bon sens?, a confié l’entra?neur de Nancy, qui cherche encore la bonne solution pour permettre à sa formation d’essayer de sauver sa peau en Ligue 1.

Football Bastia – Bastia a été solide, et c’est tout ce qui compte – Ligue 1

Bastia a été solide, et c’est tout ce qui compte

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Moins bonne défense de Ligue 1, Bastia s’est rassuré face à Troyes en n’encaissant aucun but. Mais les Corses n’ont pris qu’un point, puisqu’ils n’ont pas réussi pour autant à marquer (0-0). Frédéric Hantz s’est réjoui de prendre un point, alors que les deux équipes auraient pu prétendre à la victoire. Bastia reste à 51 buts encaissés.

? Quand on ne peut pas gagner, il ne faut pas perdre. On aurait d? l’emporter sur la fin car Troyes était dans l’obligation de gagner et a pris des risques dans le dernier quart d’heure. Cela nous a donné des situations sur la fin de match et on aurait pu rafler la mise. Le maintien passera par prendre moins de buts, on a réussi cet objectif-là. On doit retrouver l’efficacité. Troyes aurait aussi pu l’emporter, Micka (Landreau) a fait de belles parades. Après la déconvenue de Nice, c’est bien de prendre un point ce soir. C’est bien pour le groupe de ne pas prendre de but à l’extérieur. On est toujours à la recherche d’un équilibre. C’est dommage que des matches comme ?a se terminent par 0-0?, a regretté le coach bastiais. Grace à ce point pris, Bastia reste à la quinzième place.

Football Troyes – Troyes ne soldera pas sa place en Ligue 1 si vite – Ligue 1

Troyes ne soldera pas sa place en Ligue 1 si vite

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Dans un match important pour la course au maintien, Troyes n’a pas réussi à dominer Bastia (0-0). Plut?t que se lamenter sur ce résultat qui ne fait pas ses affaires, Jean-Marc Furlan a voulu mettre en avant quelques aspects positifs de cette rencontre face à un de ses rivaux dans la bataille du bas de classement.

?Les deux équipes auraient pu l’emporter. Il y a eu des opportunités de part et d’autre et les gardiens ont pris une part prépondérante dans ce 0-0 avec de beaux arrêts. Bien s?r, dans notre position, on a besoin de points, on voulait une victoire, mais là, je ne suis pas dé?u du match nul par rapport au match. On serait à deux ou trois matches de la fin, ce serait différent. On est moins bien qu’au mois de janvier, on peut faire beaucoup mieux dans le jeu. J’ai fait des changements pour essayer de faire la différence, pris des risques face à une équipe de Bastia dangereuse offensivement. Mais c’est important aussi de poursuivre notre série d’invincibilité et de ne pas prendre de but?, a tenté de positiver le technicien troyen, conscient que l’ESTAC a quand même besoin de prendre des points pour tenter de sauver sa peau en Ligue 1.

Football Lille – Lille lance déjà son sprint de fin de saison – Ligue 1

Lille lance déjà son sprint de fin de saison

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Malgré l’expulsion de Lucas Digne, Lille s’est largement imposé face à Ajaccio (1-3), grace à un nouveau festival de Dimitri Payet, auteur d’un doublé. Rudi Garcia se réjouissait d’enchainer une troisième victoire consécutive et de revenir à la huitième place. Même si l’Europe sera très disputée entre plusieurs équipes, notamment Rennes, Montpellier, Saint-Etienne et Nice, le coach nordiste y pense fortement.

? On avait étudié le jeu de l’équipe d’Ajaccio. On savait ce qu’il fallait faire même si on s’attendait à un match difficile face à une équipe invaincue en 2013. Notre première période a été très moyenne malgré l’ouverture du score. On a manqué de mouvement et de liant entre les lignes. Paradoxalement, ?a a été beaucoup mieux après la pause. On a été réduits à dix et malgré cela, les joueurs ont été très présents. Ils ont su négocier au mieux les contres. Ensuite, on a su faire preuve de courage pour réussir à garder ce résultat. Cela nous fait trois victoires consécutives. On va continuer à travailler pour finir le mieux possible la saison. On se rapproche de l’Europe mais rien n’est encore joué ?, a concédé Rudi Garcia à l’issue de sa rencontre face à Ajaccio.

Football Ajaccio – Ajaccio avoue avoir logiquement buté sur Lille de (toute) beauté – Ligue 1

Ajaccio avoue avoir logiquement buté sur Lille de (toute) beauté

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Pour la première fois depuis qu’il a pris les commandes de l’AC Ajaccio, cet hiver, Albert Emon a connu la défaite, qui plus est à domicile, ce samedi contre Lille. L’entra?neur du club corse était toutefois philosophe, reconnaissant que les Nordistes étaient supérieurs sur cette rencontre. Emon veut désormais se focaliser sur le derby contre Bastia le week-end prochain.

?Malgré le résultat qui ne nous est guère favorable, je n’ai rien à reprocher à mes joueurs. Ils ont fait le match que j’attendais d’eux. On savait que cette équipe de Lille était redoutable. Le match s’est joué sur des détails et en notre défaveur. Je pense que l’on a donné le baton pour se faire battre sur le deuxième but. Cela a été le tournant de la rencontre. On va se remettre au travail et préparer, dès lundi, le prochain match?, a expliqué Albert Emon, qui sait que cette rencontre est très attendue puisqu’elle opposera les deux clubs corses pour un derby qui s’annonce chaud après les vifs incidents du match aller.

Football Montpellier – Montpellier retrouve peu à peu l’ivresse des sommets – Ligue 1

Montpellier retrouve peu à peu l’ivresse des sommets

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Avec douze points pris en cinq matches, Montpellier tourne à plein régime, ce qui se confirme par une belle sixième place après la victoire de ce samedi à Annecy contre Evian Thonon Gaillard. L’entra?neur des champions de France se réjouit de ce brutal redressement de son équipe et il espère que cela va durer jusqu’à la fin de la saison.

?Cette victoire arrive au bon moment. Cela faisait un bon moment qu’on pataugeait à l’extérieur. On n’a pas fait un grand match, mais on a fait un match sérieux, appliqué et solide défensivement contre une équipe d’Evian dans une situation pas facile. J’avais demandé aux gar?ons d’éviter de les remettre en confiance. Sur l’ensemble, je pense que la victoire est méritée. Elle fait du bien. Il reste douze matches, on va se lacher jusqu’au bout?, a prévenu René Girard, dont l’équipe a retrouvé une carburation digne de la saison passée.

Football Evian Thonon Gaillard – Evian se tourne vers la thérapie de Coupe – Ligue 1

Evian se tourne vers la thérapie de Coupe

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Dans un match assez fermé, l’Evian TG s’est incliné à domicile face à Montpellier (0-1), et reste relégable, à un point du Stade de Reims. Le portier évianais Bertrand Laquait, espère que son équipe pourra rebondir mardi en coupe de France face au Havre, avant de se déplacer à Toulouse samedi prochain. Pas fataliste, le gardien estime que se sauver reste possible.

?Ce soir, c’est cruel. Certains peuvent estimer qu’on ne méritait pas de gagner, mais on ne méritait pas de perdre non plus. C’est embêtant pour la suite et le classement. Mais c’est du passé et on va continuer à travailler pour relever la tête. On va essayer de retrouver le go?t de la victoire dès mardi contre Le Havre, en espérant que ce soit un petit déclic. On espère retrouver de la confiance avec ce match pour aller à Toulouse avec de l’ambition. Tout reste possible au classement, mais on s’occupera du score des autres quand on gagnera un match car de toute fa?on, en tant que relégable, si on n’en gagne pas jusqu’à la fin on est s?r de descendre?, a concédé Bertrand Laquait à l’issue de la rencontre. L’ETG n’a plus gagné en championnat depuis le 12 décembre 2012.

Football Valenciennes – Valenciennes est en panne sèche – Ligue 1

Valenciennes est en panne sèche

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Dans un match assez terne, Valenciennes et Toulouse ont concédé un match nul vierge, qui permet aux deux formations de rester bien calées dans le ventre mou du classement, respectivement aux onzième et douzième place. Auteurs d’une seule victoire lors des huit dernières rencontres, les hommes de Daniel Sanchez, n’avance plus.

?Cela a été un match difficile, fermé pour les deux équipes. Il y a eu peu d’erreurs défensives et l’état du terrain n’a pas aidé le jeu. Les joueurs étaient bien cramponnés mais le terrain était bizarre, c’était difficile d’avoir de bons appuis et à partir de là, c’est compliqué de faire le jeu… Le point positif, c’est qu’on n’a pas pris de but. C’est bien, ?a faisait longtemps. Il nous manque de la qualité dans notre animation offensive. Pour gagner des matches, il faut marquer. En ce moment, on est un peu en difficulté là-dessus. On se méfiait d’un adversaire qui vous pousse à la faute, on a évité ce piège-là. Toulouse est difficile à bousculer et à manoeuvrer. Il nous a manqué de la qualité collective, un peu de simplicité dans le jeu, on s’est compliqués la vie. On a un peu manqué de percussion, collectivement et individuellement, on a été un peu en de?à. On avait l’intention de jouer mais on a manqué de spontanéité. Et Toulouse est un adversaire peu propice à vous laisser jouer dans de bonnes conditions. On vise toujours la première partie du classement et les dix premières places. Ce soir, on ne voulait pas être décrochés ?, a expliqué le coach de Valenciennes à l’issue de la rencontre. La formation nordiste n’a pris que quatre points depuis la début de l’année 2013.